Comment mettre à jour vos extensions WordPress ?

Penchons-nous un instant sur cette question philosophique et fondamentale : mettre à jour ses extensions WordPress.

Pourquoi mettre à jour ses extensions WordPress ?

Et oui, pourquoi ? Votre site ne pourrait-il pas vivre tout seul, comme un grand, et se débrouiller sans votre intervention ? Ne pourriez-vous pas simplement ne plus jamais vous reconnecter sur le panneau d’administration de votre site ? Pour ceux qui sont “obligés” d’y aller pour poster des articles sur le blog : est-ce vraiment obliger d’aller visiter la partie “Extensions” ?

Retenez simplement : mettre à jour = sécurité. Et parfois vous aurez même des fonctionnalités en plus en cadeau, avec un peu de chance. Mais pensez juste à la sécurité. Les extensions les plus populaires, les plus utiles, font l’objet de révisions régulières de la part de leurs créateurs. Par ailleurs, la date de la dernière mise à jour est importante dans le choix d’une extension. Nous en reparlerons plus tard, mais retenez simplement que choisir une extension qui a été mise à jour récemment peut garantir que l’équipe s’occupe encore de son extension. Vous aurez ainsi une extension plus performante, plus sécurisée, plus optimisée en quelques clics.

Comment faire ?

C’est “simple”. Connectez-vous à l’administration de votre site. Il y a, dans la colonne de gauche (celle avec “Tableau de bord”, “Articles”…) une partie nommée : “Extensions”. Il suffit d’aller dessus et de cliquer sur “mettre à jour maintenant” pour les extensions qui le demandent.

Vous pouvez même avoir des notifications sur votre tableau de bord vous indiquant qu’il faut faire la mise à jour. Cliquez dessus pour être redirigé directement sur la page des extensions.

Conseils

Avant de mettre à jour les extensions, pensez à regarder la date de mise à jour de l’extension. (Ça ne vous rappelle rien ? Comme mon article sur une de mes “mésaventures”…). Comment regarder la date ? À côté de “mettre à jour maintenant”, il y a un lien “Afficher les détails de la version…”. Cliquez dessus et vous aurez les détails, dont la date de la dernière mise à jour.

Si la mise à jour est trop récente, comme par exemple, deux jours, attendez quelques jours supplémentaires. (Regardez mon article sur mes “mésaventures” cité plus haut pour comprendre pourquoi…)

Dernier conseil et non des moindres : pensez à mettre à jour les extensions une par une, et non tout en même temps. (Mettez à jour une extension, vérifiez que le site fonctionne, mettez à jour une autre extension…) Cela va être plus pratique, comme vous le comprendrez dans la dernière partie de l’article :

Votre site est cassé ?

Respirez un bon coup. Cela va bien se passer. Vous mettiez à jour vos extensions et le site est subitement devenu inaccessible. Il y a donc un lien de causalité entre l’extension que vous avez mise à jour et la défaillance. Il s’agit donc d’un problème lié à la dernière extension que vous avez touchée.

Comment réparer ça simplement ?

Vous trouverez des tutoriels sur internet. Ces tutoriels m’ont aussi beaucoup servi pour corriger les bugs. Je vous mets le lien vers le tutoriel qui m’a aidé : dessinemoiunsite.com. Ce tutoriel explique aussi que faire quand vous avez mis à jour plusieurs extensions en même temps, et que vous ne savez donc pas quelle est l’extension qui a fait planter le site.

Mais j’ai une autre astuce qui permet d’aller encore plus vite. Désinstallez l’application fautive en passant par votre catalogue d’extension. (Si le site fonctionne à nouveau, c’est gagné !) Et réinstallez l’extension par le biais du catalogue. Cela va beaucoup plus vite et vous évitera de réinstaller manuellement les fichiers du plugin.

Et si vous avez d’autres astuces, vous pouvez les partager dans les commentaires pour aider les autres lecteurs. Si vous avez d’autres tutoriels, je pourrais les mettre dans cet article aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *