Remplacez Facebook !

Vos données et votre vie ne sont pas privées sur le réseau social. Nous le savons tous. Les scandales entachant la firme ont été suffisamment nombreux pour que nous soyons au courant.

Mais nous avons tout de même toujours besoin de communiquer… Alors pour le faire plus librement, je vous propose de vous intéresser à Diaspora et ses pods.

Diaspora : réseau social alternatif

Diaspora est un réseau social, et l’application qui héberge ce réseau. Pour y accéder, il faut s’inscrire sur un serveur, nommé pods. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi créer votre propre pods.

Un pods décentralisé

Au lieu que toutes les données arrivent sur le serveur d’une seule entreprise, les données de Diaspora sont conservées sur un seul petit serveur. Il y a donc plein de petits serveurs Diaspora au lieu d’un seul gros serveur Facebook ! Cela évite qu’une seule grosse entreprise ait la main dessus.

Un réseau libre

Facebook vous oblige à donner votre identité réelle pour profiter de ses services. Si vous ne le souhaitez pas et mettez un pseudonyme, quelqu’un peut vous signaler à Facebook qui vous obligera à dévoiler votre identité.

Sur Diaspora, vous êtes libre d’afficher votre identité ou de mettre un pseudonyme.

Libre signifie aussi que vous pouvez accéder au code du réseau, pour observer le fonctionnement de l’application et être certains que votre liberté n’est pas reniée. Vous pouvez aussi aider à maintenir le code. Et faire ce que vous voulez faire avec le réseau.

Votre vie privée… Reste privée

Diaspora ne récupère pas vos données. Et vous pouvez choisir avec qui vous souhaitez partager sur le réseau.

Diaspora est donc la solution idéale pour reprendre le contrôle de ses réseaux sociaux, avant que nous perdions nos dernières libertés.

Je vous invite vivement à aller voir, en cliquant ici.

Je tiens aussi à faire la promotion du pod de Framasphère, que vous pouvez trouver juste ici. Leur association oeuvre pour proposer des alternatives aux GAFA. Allez voir leur travail et soyez un peu plus libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *