Blog

Yoast SEO

Yoast SEO est un plugin incontournable pour votre site WordPress. C’est lui qui va vous aider à gérer votre SEO, c’est-à-dire votre visibilité en ligne.

La version gratuite de Yoast

Le plugin rajoute des options supplémentaires en bas de votre article. Vous pourrez choisir un mot-clé par lequel votre contenu sera accessible sur internet. Puis vous disposerez de plein de conseils pour améliorer la qualité de votre contenu. De plus, vous pourrez informer le moteur de recherche du sujet de votre page et de son indexation. Le plugin vous permet aussi de garder un oeil sur vos pages et vos contenus, afin de revenir travailler ces pages plus tard si besoin.

Puis vous pouvez aussi régler les métadonnées en lien avec votre contenu et vérifier la façon dont le contenu apparaît sur Google. Enfin, vous avez aussi la possibilité de gérer le fichier robots.txt, .htaccess, les permaliens et sitemap.

Et tout ça permet de faire un travail fantastique. Et le plugin vous aide à chaque étape.

La version payante de Yoast

Elle offre toutes les fonctionnalités de la version gratuite plus des fonctionnalités supplémentaires. Ces dernières comportent l’ajout de cinq mots-clés au lieu d’un seul et la prévisualisation sur Google, Facebook et Twitter. Vous disposez aussi d’options concernant les liens internes, qui sont suggérés dans l’interface. Puis Yoast analysera aussi le choix de vos mots-clés. Et présente un gestionnaire de redirections.

Alors faut-il payer ?

La réponse la plus commune est de dire que cela dépend de vos besoins et de vos moyens.
Néanmoins, à mon sens, le plugin fait un gros travail en version gratuite, et c’est largement suffisant.

Passez votre site en https !

Je vois encore beaucoup trop de sites en http. Il faut que vous passiez en https ! Je vous explique pourquoi.

Pour la sécurité de votre site

Pourquoi s’embêter à passer de http à https ? Parce que le s signifie sécurité… Ce tout petit s est si utile ! Il rajoute une sécurité qui empêche les hackers de se mettre entre votre site et la personne qui le visite. Ainsi les hackers ne peuvent pas récupérer les informations échangées entre le site et le visiteur.

Pour accéder à votre site

Si vous ne mettez pas ce petit s, vos visiteurs risquent de ne pouvoir accéder à votre site. En effet, il y a des navigateurs qui empêchent les utilisateurs d’aller sur des sites en http. Pour cela, ils mettent une alerte de sécurité expliquant que le site n’est pas sécurisé et bloquent l’accès. C’est donc mauvais pour vos affaires…

De plus, Google ne veut plus référencer les sites qui ne sont pas en https ! Et ça, c’est aussi très mauvais pour votre site !

Alors, passez en https !

Polémiques autour d’Inktober !

Inktober est dans moins d’un mois et déjà ça commence mal avec des polémiques.

Inktober est devenu une marque

Jake Parker, qui a lancé Inktober, a décidé de transformer le mot en marque en décembre 2019. Il explique dans un article vouloir protéger Inktober des personnes malhonnêtes et des personnes qui l’utilisent pour véhiculer de la violence et l’associer au racisme.

Ce qui est en soi une bonne idée et louable. Il explique aussi qu’il n’empêche aucun artiste de continuer de vendre ses créations Inktober. Il ajoute même des règles à suivre pour que les artistes puissent vendre leurs oeuvres sans problème. Comme par exemple ne pas utiliser le logo officiel. En effet, ce serait bien de pouvoir distinguer le travail de Jake Parker d’un autre artiste.

Je vous mets le lien de l’article juste ici.

Pourquoi cela pose problème ?

Une idée originale ?

Bon l’idée de protéger la marque semble plutôt une bonne idée au départ. J’ai lu beaucoup de commentaires de gens craignant de ne pas pouvoir vendre leurs oeuvres. Le lanceur du challenge y répond en disant qu’ils en auront toujours le droit et explique comment. Problème réglé ?

C’est ce que je me disais avant de tomber sur les commentaires sous l’article du créateur d’Inktober.

Le principe du challenge est simple : un dessin par jour pendant un mois. Sauf que cette idée existait déjà avant, même sans limite de temps. Et les hastags utilisés par les artistes n’ont pas été transformés en marque pour autant.

Inktober est donc une idée déjà existante et qui donne de l’argent à son propriétaire.

À qui appartient la communauté et à quoi sert-elle ?

Si Inktober est maintenant une marque, comment définir sa communauté ? Mes poulettes sont-elles légalement à moi ? Suis-je maintenant un produit parce que j’ai écrit Inktober sur mes dessins de poules ?

J’ai aussi un autre problème. J’ai fait partie d’une communauté il y a longtemps, avec plein de gens passionnés, sous une bannière commune. La bannière s’est ensuite transformée en marque et les membres de la communauté en hommes sandwich. Et pas à notre profit personnel. Va-t-il en être de même pour Inktober ? Est-ce que mes dessins vont permettre au propriétaire du challenge de se faire de l’argent ?

Autre inquiétude : que va devenir la marque dans les prochaines années ? À quoi va-t-elle être rattachée ? Est-ce que mes poulettes seront associées à quelque chose de mauvais ? Les artistes vont-ils pouvoir vendre leurs sketchbooks Inktober ? Vont-ils pouvoir continuer de dessiner s’ils ne peuvent gagner de l’argent avec leur travail ? (Parce que si Inktober ne leur rapporte rien, ils se mettent en danger financièrement en passant du temps dessus…)

Inktober et le plagiat

Je vais faire plus court sur cette partie pour que l’article ne soit pas trop long.

Le lanceur d’Inktober est accusé d’avoir plagié un livre. Je vous mets la vidéo de l’auteur lésé sur youtube. Alphonso Dunn a retrouvé des dessins mais aussi les mêmes processus de travail dans le livre de Jake Parker.

Et c’est très fâcheux. Je vous mets un lien sur un thread Twitter pour avoir des réflexions supplémentaires et suivre l’histoire. Et un deuxième thread Twitter à lire. Ainsi qu’un dernier.

Que faire alors ?

Personnellement je ne suis pas à l’aise avec l’idée qu’Inktober soit devenu une marque. Je ne sais pas encore quelle va être ma décision mais j’envisage de changer de liste. Je n’en vois pas qui me plaisent pour l’instant alors je vais peut-être faire ma propre liste.

Marketing de l’attention

Aujourd’hui je suis fatiguée. Et depuis longtemps d’ailleurs (vous allez comprendre). Et le coupable est le marketing de l’attention.

C’est quoi le marketing de l’attention ?

Pour qu’une publicité fonctionne, il faut que vous y porter votre attention. Le marketing de l’attention va donc consister à vous faire voir les publicités.

Et vous allez trouver ça partout. Dehors, sur internet, à la télévision, chez vous…

Pourquoi c’est fatigant ?

Faites une tâche. Puis gérez une autre en même temps. Et encore une autre en même temps. Au bout de combien de tâches allez-vous fatiguer ?

L’attention c’est pareil. Beaucoup trop de choses viennent grignoter notre attention et nous fatiguer. Le marketing de l’attention essaie de caser des publicités dans le peu d’espace mental qu’il nous reste.

L’épidémie de coronavirus

J’ai beaucoup erré sur les réseaux sociaux depuis le début de la crise. Et j’ai l’impression qu’il s’est passé à peu prêt la même chose sur ces réseaux. Partout il fallait parler du coronavirus, le craindre, s’inquiéter, se préparer. Des gens nous exhortaient à paniquer et se préparer à cette catastrophe dans une étrange atmosphère de fin du monde.

Le virus était partout pendant ces derniers mois et il le sera pendant longtemps encore.

Lui aussi capte notre attention et mange les derniers espaces disponibles. C’est fatigant.

Alors pensons à déconnecter des réseaux sociaux.

Vacances et ménage sur votre ordinateur

Et si vous profitiez des vacances pour faire le ménage sur votre ordinateur ? Pourquoi ?

  • Prolonger la durée de vie de votre matériel
  • Sauvegarder vos précieuses données

Prolonger la durée de vie de son ordinateur

Un ordinateur dont l’espace de stockage est saturé fonctionne moins bien, consomme plus de ressources et se dégrade plus rapidement. Faire le ménage permet d’aider l’ordinateur à travailler et à moins se fatiguer. Préservez votre ordinateur et vous soulagez votre porte-monnaie !

Vous pouvez en profiter pour supprimer tout ce que vous n’utilisez pas sur votre appareil. Si vous n’avez pas besoin d’un logiciel, supprimez-le.

Sauvegarder vos données

Avez-vous gardé une trace de vos données ? Si votre ordinateur tombe en panne, est-ce que vous avez toujours moyen d’accéder à vos documents ? Avez-vous pensé à faire une sauvegarde de vos données les plus précieuses ?

Profitez-en ! Faites le tri de ce que vous ne voulez pas conserver, afin d’économiser de la place sur vos espaces de sauvegarde. Peut-être que vous pouvez tout conserver ou peut-être que vous n’avez pas assez de place. Mais dans tous les cas, avez-vous réellement besoin de ce document que vous souhaitez absolument conserver ?

Nos espaces de stockage ne sont malheureusement pas illimités et au bout d’un certain temps, vous aurez peut-être envie de vous débarrasser de certains documents. Comme pour les papiers importants, c’est plus simple de trier au fur et à mesure pour jeter que d’attendre vingt ans avant de faire le ménage.

Alors à vos plumeaux !

Boire ou ordinateur, il faut choisir

Avec la chaleur estivale, il est très tentant d’amener son petit cocktail rafraîchissant sur son bureau. Et de le poser à côté de son ordinateur.

Cela vaut aussi pour la boisson chaude en hiver.

Mais un drame est si vite arrivé !

Quand votre ordinateur boit la tasse…

Qui n’a jamais renversé un liquide sur son ordinateur ? Combien d’ordinateurs sont morts de noyade ? Je plaide coupable…

Un faux mouvement et c’est la catastrophe ! Si vous renversez un liquide sur votre ordinateur vous pourrez peut-être le sauver avec un peu de chances et quelques techniques. Mais le plus simple, c’est de ne rien renverser dessus !

Mes habitudes

Personnellement, je garde une bouteille d’eau au pied de mon bureau. Parce qu’elle ne peut pas tomber plus bas, et surtout pas sur mon ordinateur. Et le bouchon fermé permet de limiter les accidents.

Pour les autres boissons, je les bois ailleurs… Très loin de mon ordinateur ! Cela permet aussi de faire une pause et de déconnecter son cerveau de l’écran pendant quelques minutes.

Vous pensez que ça ne vous arrivera pas ? On ne sait jamais. Ça arrive à tout le monde !

La chaleur et les ordinateurs

Vous le savez sûrement : il fait chaud. Très chaud. J’espère de tout coeur que l’été ne va pas se faire succéder plusieurs canicules. Parce qu’il fait chaud.

Mais si nous pouvons ne pas supporter la chaleur, pour les ordinateurs c’est pire.

Les symptômes d’un coup de chaleur

Votre compagnon métallique peut aussi souffrir d’un coup de chaleur ! Il présente alors des bugs bizarres, il commence à chauffer. Le ventilateur se met à mouliner beaucoup plus. Les composants chauffent. Puis le ventilateur accélère et donne l’impression que l’ordinateur va décoller comme un avion.

Si rien n’est fait, la température va monter au point que l’ordinateur va s’éteindre. Soit parce que les composants auront trop souffert de la chaleur, soit par mesure de sécurité automatique.

Votre ordinateur peut-il mourir à cause de la chaleur ?

Oui. Et il peut être sérieusement endommagé à cause de la chaleur.

Que faire pour sauver votre ordinateur ?

Dès les premiers signes et / ou en prévention quand il fait chaud, vous pouvez fermer tout ce que vous n’utilisez pas sur l’ordinateur et éviter d’utiliser des programmes qui consomment beaucoup de ressources. En effet ces programmes risquent de faire chauffer l’ordinateur.

Vous pouvez aussi utiliser un autre navigateur. Les navigateurs, très pratiques pour aller sur internet peuvent être lourd et consommer beaucoup de ressources. Heureusement, il y a des navigateurs moins gourmands.

Il y a aussi des outils qui peuvent refroidir votre matériel comme des ventilateurs supplémentaires.

La solution la plus efficace

Les solutions présentées peuvent ne pas fonctionner. La solution la plus efficace sera alors de tout éteindre et de laisser l’ordinateur se reposer quand il fait trop chaud.

Oui c’est ennuyeux. Malheureusement un ordinateur nous sert à faire beaucoup de choses et pour certaines personnes, il peut être difficile de s’en passer.

Mais éteindre votre ordinateur pourra allonger sa durée de vie. Vous pourrez donc espérer ne pas avoir à en acheter un nouveau rapidement. C’est une bonne nouvelle pour votre porte-monnaie et la planète.

Découverte du plugin WordPress Web Stories

Vous connaissez les stories ? Vous les retrouvez sur les réseaux sociaux comme Instagram, Facebook… Ces images attirent l’oeil, l’ensemble bouge et attire notre attention. C’est donc un très bon moyen pour promouvoir ses activités et ses produits ! Et maintenant disponible sur WordPress !

Un format mobile first

Ce plugin est un moyen de mettre en forme des images, photos et vidéos d’une manière plus attirante et surtout mobile first. Comme vous le savez, une très grosse partie du trafic internet se fait via des téléphones. Il faut donc produire du contenu qui puisse être dévoré via ce terminal. Le plugin produit ainsi une story qui passe très bien sur les téléphones.

Un système tout simple

Monter une story est très simple. Il suffit de glisser les éléments souhaités dans la story. Pour aller plus rapidement encore, le plugin propose des thèmes déjà faits.

Il y a aussi des éléments géométriques déjà construits qui permettent de créer d’autres formes en superposant des figures.

Je n’ai testé que la version béta pour l’instant alors forcément, les options étaient limitées. Mais dans un monde où nous consommons du contenu toujours plus rapidement, les stories présentent un moyen de rendre les informations plus digestes. Et donc d’être beaucoup plus consommés par les visiteurs de nos sites.

Vous pouvez retrouver la béta juste ici, en attendant la version finale.