Blog

« Mes derniers articles ne s’affichent pas ! »

Vous avez un WordPress et les derniers articles ne s’affichent pas ? Cela peut venir de plusieurs problèmes, mais étudions-en un en particulier. Cela vous aidera peut-être.

Le plugin de cache

La mise en cache est une astuce qui vous aide à améliorer la vitesse de votre site web. Pour cela, il sauvegarde les informations de votre site sur le serveur. Ainsi, votre site s’affichera beaucoup plus vite, puisqu’il suffira d’aller récupérer ces informations stockées. Ceci à la place de les calculer. Le calcul est déjà fait et stocké, il suffit de récupérer le résultat !

Le plugin de mise en cache vous permet donc d’accélérer la vitesse de votre site, et c’est un facteur essentiel actuellement !

Pensez à vider le cache de temps en temps…

Imaginez. Votre cache sauvegarde la version 1er janvier 2021 de votre site. Ce sera donc tout le temps cette version qui sera affichée, même en avril ! C’est donc pour cela que votre site peut ne pas afficher vos derniers articles ! Videz le cache et cela devrait peut-être régler le problème.

Pensez à vider le cache après chaque mise à jour de votre site pour être sûr que tout fonctionne bien. Votre plugin de mise en cache peut sûrement le faire.

Comment faire le plus beau site internet de tous les temps ?

Vous voulez faire un site internet qui en jette, qui épate tout le monde, qui vous attire plein de visiteurs et vous rend riche et célèbre ? Suivez le guide

La plateforme de gestion de contenu

WordPress. Je vous dis pourquoi ici.

La mise en beauté du site

Quid de la peinture, du brushing, de la première couche de vernis sur l’ongle ? Et pour rajouter des paillettes et de la musique ?

Rien de tout ça chers lecteurs. Faites simple, s’il vous plaît. Je vois beaucoup trop de sites qui essaient d’être jolis mais qui sont ultras pénibles à visiter.

Ou des sites qui essaient de faire plein d’effets partout qui surchargent la lecture et dans lesquels l’information recherchée est noyée.

Faites simple. Mais assurez-vous que l’utilisateur puisse trouver l’information qu’il cherche. Parce que le visiteur pose une question à Google, et le moteur de recherche apporte une liste de sites pouvant y répondre. Et il faut que votre visiteur puisse trouver l’information qu’il désire.

Il y a des gens qui arrivent à faire des sites très beaux et très fonctionnels. Il y a des professionnels aussi qui font des sites spectaculaires. Et il y a beaucoup de sites qui essaient. Mettre la priorité sur la beauté du site au détriment de l’information n’est pas une bonne idée ! Certes, nous sommes dans un monde où nous sommes beaucoup trop évalués sur la beauté et pas sur le contenu… Mais si votre visiteur n’arrive pas à trouver son information cachée sous les paillettes… Il va partir et ne jamais revenir.

Alors faites simple !

Answer the public : trouvez des idées d’articles !

Vous connaissez sûrement le syndrome de la page blanche. C’est ennuyeux pour les créateurs de contenus. Devoir rédiger des articles de blog régulièrement implique souvent d’épuiser toutes ses idées. Rassurez-vous, nous avons un site pour nous aider !

Answer the public : les questions que les internautes se posent

Les internautes posent beaucoup de questions à Google, de manière directe ou indirecte d’ailleurs. Et ils tombent alors sur une liste de sites promettant de répondre à leur question.

Et Answer the public permet de savoir quelles questions les internautes se posent sur un thème précis. Si vous savez quelles questions les gens se posent, alors vous pouvez faire un article pour y répondre ! Ce site vous donne plein d’idées pour votre stratégie de contenus. En plus de ça, il vous aide à améliorer votre positionnement SEO. En effet, quelqu’un qui obtient la réponse à sa question sur votre site sera plus enclin à visiter tout le site et votre travail sera noté comme plus pertinent par Google.

Je vous mets le lien juste ici.

Connaissiez-vous cet outil ? Qu’en pensez-vous ?

L’incendie des serveurs d’OVH et la sauvegarde de vos données…

Je vous parle souvent de la sauvegarde de vos données. Mais nous n’en parlons pas assez à mon avis, comme le prouve l’incendie chez OVH. Faisons le point.

C’est quoi un datacenter ?

Restons simples. Un datacenter, c’est la machine qui va permettre d’afficher votre site sur internet. Vous pourriez acheter une machine (et il y en a des petites) pour afficher vous-même votre site sur internet. Mais il faudrait qu’elle soit allumée en permanence et vous seriez obligé de réaliser plein d’opérations compliquées sur la machine pour que tout fonctionne. Heureusement, le datacenter gère tout ça.

De fait, lorsque vous prenez un abonnement chez un hébergeur, vous obtenez un endroit pour stocker votre site web. Et en plus, cela permet de l’afficher sur le web dans la foulée. Vous avez aussi accès à une messagerie et à d’autres services. Par exemple, vous pouvez stocker d’autres données qu’un site web. Ou envoyer des newsletters.

Quand les données partent en fumée…

Sauf que les datacenters d’OVH à Strasbourg ont pris feu… Les services cités ne sont donc plus accessibles.

C’est donc la catastrophe pour 3,6 millions de sites web d’après netcraft. Les sites ne sont plus accessibles. Et les autres services cités, comme les mails.

C’est là tout l’intérêt de la sauvegarde de vos données. Et sur une autre plateforme que celle qui gère toutes vos activités ! Si vous prenez OVH, stockez vos données ailleurs ! Comme ça en cas d’incendie chez OVH…

Actuellement, certains sites ont actuellement tout perdu, n’ayant pas de sauvegarde de secours. Et c’est la catastrophe.

La catastrophe

Les dégâts sont impressionnants. Fort heureusement, il n’y a pas de blessés. L’équipe d’OVH va avoir fort à faire pour réparer les dégâts et relancer de nouveaux serveurs.

La quantité de sites web affectée est impressionnante aussi. Tous ces sites ont-ils des sauvegardes récentes de toutes leurs données ? Si la réponse est non, nous allons tous devoir attendre que les personnes derrière ces sites retrouvent un serveur et refassent un site.

La solution

Il suffit qu’OVH remette les sites non ? En vrai… Non. OVH ne réalise pas de sauvegardes des données. Et c’est écrit dans le contrat signé par l’utilisateur…

C’est donc à l’utilisateur de réaliser les sauvegardes ! Avec une sauvegarde, il aurait juste suffi d’aller sur un autre serveur pour relancer le site !

Pensez donc à sauvegarder vos données régulièrement et à réfléchir à des plans d’action contre les incidents, qui peuvent arriver !

Même si vous tombez sur un hébergeur qui réalise des sauvegardes automatiques de vos données… Pensez à sauvegarder !

Parce qu’on ne sait jamais ! La sauvegarde automatique peut ne pas fonctionner. La sauvegarde que vous réalisez peut être corrompue. Donc, mieux vaut avoir plusieurs sauvegardes.

La paranoïa ?

Je n’ai jamais été confronté à l’incendie de mon datacenter favori, fort heureusement.

En revanche, dans certains projets web, j’ai rencontré des problèmes en cascade. Des problèmes qui ne sont en rien liés à mon hébergeur, je tiens à le préciser.

De ces problèmes découlaient d’autres soucis, entrainant des conséquences paralysant toute l’équipe. Coupables matériels et coupables humains s’entrechoquant dans un « duel de qui causera le plus de problèmes ? ». Il faut alors en tirer des enseignements pour optimiser les prochains projets, et comment éviter les prochains problèmes.

Cela peut passer par des actions de vérification, de triples sauvegardes dans différents formats, de tests matériels et autres… Cela ressemble fortement à de la paranoïa. Mais c’est la seule solution.

Et pour toutes les personnes n’ayant pas sauvegardé leurs données… Bon courage. Je reste à votre disposition si besoin d’un coup de main !

Est-ce qu’il faut coder pour faire un WordPress ?

Vous devez faire un site pour promouvoir vos activités et vous cherchez le plus simple ? Sans code ? C’est cool WordPress ? Faut-il coder sur WordPress ?

En premier lieu je tiens à dire que WordPress est vraiment très bien. Et vous savez ici à quel point j’aime WordPress. Maintenant, passons à la question du code.

Coder ou pas coder, telle est la question…

Bien entendu, il est possible de coder sur WordPress pour obtenir le site désiré. En accédant au code, vous serez beaucoup plus proche du site de vos rêves.

Mais WordPress dispose d’outils qui vous permettent de ne pas coder. Certes, vous aurez peut-être plus de difficultés pour obtenir ce que vous souhaitez. Dans certains cas, ce ne sera peut-être même pas possible sans coder.

Coder ou pas ?

À vous de voir en fonction de vos projets et de vos moyens ! Vous pouvez déléguer cette tâche à un professionnel mais cela vous coûtera de l’argent. Avec son aide, vous serez sûre de la qualité du travail.

Vous pouvez apprendre aussi. Mais cela coûte du temps. Certains réglages sont possibles avec des manipulations peu compliquées. Il vous faudra aussi songer à vous former sur le code et la création de site web, ainsi que l’expérience utilisateur pour être sûre que votre site soit accessible.

Un avis plus nuancé

Je vais essayer de nuancer mon avis et de vous donner des arguments utiles.

Réfléchissez à votre projet et aux moyens que vous pouvez investir pour la communication sur le web.

Si vous avez peu de moyens, une présence sur les réseaux sociaux et sur Google My Business peut suffire dans une première étape.

Pour monter en puissance ensuite, je vous conseille vraiment WordPress. Vous pouvez commencer avec un site tout simple. Un site basique est plus facile d’accès qu’un site qui se veut complexe et beau.

Cela vous laissera le temps de monter en puissance. WordPress est comme une boîte de legos. Vous pouvez construire quelque chose et tout changer par la suite. Vous aurez ainsi déjà une base pour vos améliorations, avec ou sans aide.

On peut en parler ensemble si vous le souhaitez.

O2 Switch, hébergeur de qualité

Ceci n’est pas un article sponsorisé. J’ai juste envie de vous dire à quel point j’aime l’hébergeur O2 Switch. Vous pouvez lui confier votre site web les yeux fermés !

Un espace de jeu énorme

C’est un des points qui me plaît le plus. Je peux héberger plusieurs sites sur le même compte et c’est génial. Nous disposons d’un grand espace pour tester et mettre en place des stratégies pour développer nos activités.

En plus, cet espace est divisible. Je peux décider de scinder mon espace de travail en plusieurs blocs qui ne communiquent pas ensemble. C’est très utile d’un point de vue sécurité et pour bien ranger mes projets.

Et cerise sur le gâteau : l’espace utilise Cpanel. Cpanel facilite plein d’actions et propose plein d’outils utiles.

Un service client plus rapide que l’éclair

J’ai pu tester plusieurs hébergeurs ou suivre les déboires d’amis hébergeants leur site web. Nous avons rencontré beaucoup trop de soucis et de limitations.

Bien sûr, il peut arriver une panne sur l’hébergeur O2 switch. Mais le service est là pour y répondre immédiatement et pour rassurer rapidement les clients qui s’interrogent. De fait, j’ai vraiment eu très peu de problèmes. De mémoire, j’ai dû assister à une panne et une campagne d’hameçonnage utilisant la marque. Mais les problèmes sont résolus très vite et nous sommes avertis dès qu’ils sont repérés. Pour la campagne d’hameçonnage, j’ai même été avertis avant qu’elle arrive chez moi.

Autre point important : j’ai une réponse très rapide à mes questions dès que j’en ai besoin. Il m’arrive souvent d’aller tester des manipulations sur mon Cpanel. Si quelque chose ne fonctionne pas correctement ou si je fais n’importe quoi, il y aura toujours quelqu’un pour réparer si je n’y arrive pas.

J’adore cet hébergeur et c’est pourquoi je vous encourage à héberger votre site chez eux !

Les statistiques sur WordPress

Savez-vous où trouver ces statistiques sur WordPress ? Il est important d’aller les voir régulièrement. En effet, elles vous permettent de savoir si des visiteurs viennent sur votre site. Puis, de déduire ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

Jetpack : extension pour faire décoller votre site

Cette extension est d’une grande importance pour votre site. Vous pouvez la trouver ici. Elle peut vous permettre, notamment, de voir des statistiques concernant votre site. La page vous montre un graphique du nombre de visites, pour se rendre compte de la fréquentation dès le premier coup d’oeil. Puis vous pouvez savoir ce que les visiteurs ont lu en venant et d’où ils viennent.

Ce n’est pas l’outil le plus complet qui soit concernant les statistiques de votre site. En revanche, elles permettent de se renseigner simplement.

L’analyse des statistiques d’un site peut se révéler difficile. Il y a des professionnels qui se spécialisent à ce sujet. Mais les résultats de Jetpack facilitent le travail et alimenteront vos réflexions stratégiques.

Google analytic

Cet outil, beaucoup plus complet, peut se brancher sur un site WordPress. Il présente des statistiques fournies et détaillées. Ici, vous aurez toutes les informations dont vous avez besoin pour piloter votre site.

En revanche, les informations relevées rendent l’analyse difficile quand on ne s’y connaît pas. Les graphiques peuvent paraître peu digestes. Vous pourrez avoir besoin d’une aide professionnelle pour décrypter tout ça.

L’intérêt des statistiques

Pourquoi s’ennuyer avec ces données pouvant être incompréhensibles ? Pour faire grandir votre site, vous allez avoir besoin de savoir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Si vous déceler que vos visiteurs apprécient particulièrement les articles sur le thème A et non sur le thème B, alors il est inutile de tout miser sur les articles du thème B par exemple.

Vous pouvez, à l’aide de ces données, réfléchir à des stratégies pour remplir vos objectifs fixés via le site.

Alors, à vos statistiques !

Faites un thème enfant sur votre WordPress !

Imaginez. Vous vous battez avec votre site pour qu’il soit joli, parfait, à votre image, à l’image de votre marque. Vous mettez du temps. Et il est enfin comme vous voulez. Et un jour, vous perdez un élément. Un autre jour, c’est toute la décoration qui s’en va. Quel enfer ! Le thème enfant est là pour ça !

Une histoire de thèmes et de clous

Prenons déjà le thème de base. Voyez-le, grossièrement, comme le papier peint de votre maison. Il y a aussi des clous, des étagères, des meubles, sur lesquels vous pouvez mettre des objets. Ces objets sont les fonctionnalités de votre site, que vous accrochez où vous voulez.

Chaque fois que vous faites une mise à jour du thème, appelé parent, la décoration peut changer. Les clous peuvent changer de place, pour rester dans une métaphore simple. Alors forcément, si vous avez mis un cadre photo sur le clou qui a changé de place, le cadre va tomber par terre !

Et pourtant, vous devez quand même faire vos mises à jour !

Le thème enfant va vous sauver !

Le thème enfant est une copie de votre thème parent. Tout est identique sans toucher au code. Et quand vous voulez accrocher un cadre, vous mettez le code du clou dans le thème enfant.

Le thème parent, lors de la mise à jour, va changer les clous de place. Mais le thème enfant retiendra que vous avez mis un clou sur tel mur, à tel endroit ! Ce clou précis ne bougera pas ! Votre cadre ne va pas tomber et se casser.

C’est pourquoi vous devez faire un thème enfant pour votre WordPress. Si votre site n’en possède pas un pour l’instant, pas de panique. Il suffira de le faire, et de copier-coller dans le thème enfant. Je vous expliquerai la procédure dans un prochain article !

Boutiques, digitalisez-vous !

Comme vous avez pu le constater, nous sommes actuellement dans une période qui nécessite que nous sortions peu, avec ce fameux covid. Certaines personnes arrivent à rester caché dans leur grotte, d’autres doivent tenter plus de sorties en extérieur. Mais pour toutes ces personnes, vous devez vous digitaliser !

Cas pratique : à la recherche d’un cadeau

Noël approche et je décide de jouer au Secret Santa. Me voilà le Père Noël secret de quelqu’un… Avec la nécessité de trouver un cadeau pour une valeur minimale de 5 euros.

Problème : nous sommes en période de pandémie. Il faut que je sorte pour faire les magasins. Loin de moi l’idée de ne pas vouloir sauver l’économie des griffes de ce covid opportuniste, mais l’idée d’aller respirer ce satané virus ne me mettait pas à l’aise.

Des attentes utopiques…

Premier réflexe : chercher mentalement quels magasins borde le chemin que j’utilise pour promener mon chien. Deuxième réflexe : localiser ces magasins sur Google Maps. Troisième réflexe… Aller sur leur site internet ! Je voulais voir l’atmosphère du magasin pour avoir une idée des produits vendus. J’espérais aussi voir des produits et leurs prix. Avec un peu de chance, j’allais pouvoir faire ma sélection ici. Mais ne nous emballons pas… Cela n’a pas l’air d’être une pratique répandue dans certains coins ! La cerise sur le gâteau aurait été de pouvoir récupérer le cadeau en click & collect pendant la promenade de mon compagnon canin !

Face à la réalité

Le premier magasin ne présentait pas de site web. En revanche, j’ai pu trouver leur page Instagram. Qu’importe. La fin justifie les moyens n’est-ce pas ? Grâce à ça j’ai pu voir plusieurs produits. Et quelques prix. Mais pas assez pour faire ma sélection !

Le deuxième magasin n’avait aucun moyen de montrer ses articles. Quel dommage !

Sur place, la surprise

Le premier magasin ne correspondait pas du tout à l’idée que je m’en étais fait en regardant sur Instagram ! Il présentait plein de jouets pour enfants ! Je n’ai pas osé aller dans le fond du magasin.

Le deuxième magasin, quant à lui, ressemblait de prime abord à une boutique de bijoux. Mais il fallait aller au fond pour trouver des articles convenant à ma requête ! J’ai pu trouver tout ce dont j’avais besoin. Néanmoins, je n’ai pas pu explorer longuement. Il y avait trop de monde, et je ne voulais pas imposer un moment trop long et trop pénible à mon accompagnateur.

Le bilan

Je ne suis pas la seule à avoir peur des contaminations et rechigner à flâner dans les magasins. Combien de ventes perdues en des temps où chaque client pourrait être le dernier, où chaque client peut remplir la trésorerie avant une fermeture potentielle ?

Alors si vous possédez une boutique… Passez au digital ! Montrez ce que vous vendez et les prix des objets ! La première boutique n’avait pas de site internet. Mais l’idée de créer un compte Instagram était une vraie bonne idée. Vous pouvez créer une véritable charte graphique en présentant vos objets. Ou faire le minimum pour répondre aux besoins de vos utilisateurs clients.

Un site web vous apportera des avantages supplémentaires, comme un meilleur référencement. Votre boutique attira plus mon attention ! Surtout si elle apparaît en premier ! Présentez-y vos produits, l’ambiance, vos valeurs. Vous souhaitez valoriser des créateurs locaux ? Dites-le ! Vous voulez inviter le plus de monde possible à passer au zéro déchet ? Aidez vos clients dans un blog avec des recettes !

Et le click & collect touchera les clients les plus « frileux » et les clients pressés ! À la clé pour votre boutique : faire plus de ventes.

Tant de possibilités s’offrent à vous !

Vous avez tellement de possibilités sous la main ! Profitez-en ! Internet permet tellement de choses ! Tant pour vous que pour votre client ! Alors pensez à nous !

La liberté d’expression sur Internet

Là encore l’actualité m’écarte du programme que je m’étais donnée pour le blog ! Mais je ne pouvais pas passer à côté de ce sujet. Trump, encore lui, qui se fait bannir des réseaux sociaux les plus populaires. Ses sites de vente qui se font supprimer par les plateformes d’hébergement. Il va sur un autre réseau social ? Pas de panique, il suffit de s’attaquer à ce réseau social ! Mais quid de la liberté d’expression sur Internet ?

Quand un tweet est une bombe nucléaire…

Vous avez vu ce qui s’est passé au Capitole aux USA ? Je vous ai fait un article juste ici. Un tweet de Trump peut créer une guerre. En réalité, Trump a déjà allumé une guerre avec la Chine, sur le plan commercial. Mais espérons ne pas avoir une guerre avec des bombes, des armes, des massacres.

Si vous faites parties du groupe qui a peur que Trump fasse exploser notre planète en un tweet, vous êtes sûrement rassuré qu’il n’ait plus accès aux réseaux sociaux. Je lisais aussi des tweets indiquant que le risque de révolution est inquiétant aux USA. En effet, les supporters de Trump semblent ne pas vouloir céder l’élection qui leur a été « volé ». Il nous reste plus que quelques jours avant de passer à un président qui, je l’espère, est moins angoissant.

Mais des voix s’élèvent en France pour protester contre le bannissement du président Trump des réseaux sociaux. Ces voix semblent politiques. Personnellement je ne connais pas suffisamment la politique pour tirer des conclusions à ce sujet, et vu les problématiques actuelles c’est une erreur. Nous pouvons néanmoins nous poser une question à ce sujet : le bannissement de Trump des réseaux sociaux est-il problématique pour la liberté d’expression ?

Personnellement, cela me soulageait parce que j’avais peur que Trump déclenche une guerre. Mais face aux voix qui se scandalisent, que penser ?

Le fameux vaccin

Que vous soyez dans le camp « pour » ou « contre » du vaccin au Covid19, vous savez qu’il y a des fausses informations partout. Les deux camps s’affrontent pour faire triompher une vérité, et un des champs de bataille se trouve sur internet.

Parce qu’il est possible de recruter d’autres esprits dans son camps en affichant ses opinions sur un réseau social.

Dans le camp des « pour » des médecins et membres du personnel soignant au contact du covid. Ils tentent d’expliquer pourquoi le vaccin est important, et répondre aux questions du public. Cherchant à motiver les autres à se faire vacciner, ils s’affichent publiquement en train de se faire vacciner. Et des gens « contre » lancent alors une campagne de harcèlement sur ces médecins.

Les combats pour faire triompher « une » vérité sont violents sur certains terrains. Mais cette vérité peut soit tuer des vies, soit en sauver.

Les réseaux sociaux tentent de réguler un peu les champs de bataille en supprimant des terrains de jeu des membres du clan « contre ».

Quid de la liberté d’expression quand des vies sont en jeu ?

Qui est responsable dans tout ça ?

Le réseau social portant le message haineux de Trump, potentiellement cause de guerre, est-il responsable du message du président ? La plateforme véhiculant les incitations à la vaccination vont-elles déclencher un génocide à cause d’un vaccin « mortel » ? Ou inversement en diffusant des informations fausses et effrayantes sur un vaccin qui pourrait tous nous sauver ?

Heureusement ce n’est pas à moi de trancher sur ces questions. Parce que n’importe quel choix risque de très mal passer vu le contexte actuel. Quand Trump n’était pas banni, les plateformes étaient appelées à plus de régulations. Trump évincé : elles régulent de trop !

Et les vaccins ? Réguler les fake news ne suffit pas puisque les gens peuvent contourner les nouvelles règles. Valoriser les médecins qui font la promotion de la vaccination ? C’est mettre en danger ces médecins. Le choix est donc compliqué.

Je n’aimerais pas être en charge de ces plateformes de réseaux sociaux en ce moment !