Mes dessins pour le Inktober

Si vous ne connaissez pas Inktober, allez lire cet article vous expliquant le challenge créatif.

Mais quel est le rapport entre Inktober et le web design ?

Le dessin, pour le webdesigner, n’est pas aussi fondamental que pour les graphistes et illustrateurs. Pourtant, les webdesigners sont amenés à traduire une idée en dessins, schémas. Par exemple, il m’arrive souvent de dessiner des maquettes de sites au crayon à papier sur une feuille. Bien entendu, les dessins de sites web sont beaucoup plus simples que les Inktobers les plus impressionnants.

Mais Inktober a plusieurs mérites pour moi. Tout d’abord le fait d’installer une habitude créatrice, puisqu’il faut faire un dessin tous les jours. Et pour prendre une bonne habitude, il faut la répéter tous les jours sur plusieurs semaines. Puis, évidemment, cela permet de s’améliorer en dessins. Enfin, cela a aussi comme bénéfice d’aider à mieux visualiser une idée. En effet, le dessin est la traduction d’une idée présente dans la tête, qu’il faut pouvoir visualiser. Dessiner a aussi plein d’autres bénéfices. Pour ma part, ces challenges ont grandement amélioré ma capacité de visualisation. Et avec ceci, la communication. Une image vaut parfois mieux qu’un long discours n’est-ce pas ?

Mon Inktober à moi, et ma nouvelle passion pour les poules

Cette année, j’ai découvert le feutre Posca grâce à une amie dessinatrice. Je me suis donc initiée au Posca noir et au Posca blanc. Et ma vie a changé. Les aplats sont tellement plus beaux avec ces feutres ! En plus, ces feutres sont des marqueurs de peintures. Vous pouvez donc peindre avec beaucoup moins de matériels ! Pour ne pas vous chanter trop longtemps les louanges du Posca, mon nouvel amour, je vais m’arrêter là.

J’ai particulièrement aimé faire mes poules avec ce feutre (bon, dernier compliment pour le Posca, promis). Ces volatiles délirants m’ont beaucoup amusé. J’aimerais en faire de nouvelles et développer un peu plus ce thème, pour voir jusqu’où il va me mener.

Si cela vous intéresse, voici mes créations.

Mon Inktober 2018 Découverte et retour en images

C’est quoi Inktober ?

Il s’agit d’un défi suivi par une quantité phénoménale de gens tout autour du monde, qui consiste à dessiner. Un dessin par jour, avec pour thème les mots dans la liste. Et, règle supplémentaire, il faut dessiner à l’encre noire (encre ou stylo qu’importe).

Autre règle très importante : si vous ne voulez pas suivre les règles, et dessiner avec d’autres couleurs, et ne pas suivre la liste « officielle », ou encore ne pas poster un dessin tous les jours, vous pouvez. L’important est de se mettre une habitude de travail et de poster régulièrement.

L’année dernière, les gens ont même décidé de se lancer d’autres défis en dehors du domaine du dessin pendant le mois. J’ai vu des gens qui arrêtaient de fumer de cette manière.

Pourquoi je trouve cette idée fantastique ?

Vous imaginez ? Chaque jour, plein de gens autour du monde réalisent un dessin autour d’un thème. Et postent leur création ensuite. Puis regardent les dessins des autres. Pendant un temps, tout le monde se réunit pour dessiner. Je trouve cette pensée vertigineuse et extraordinaire. Imaginez si nous pouvions réunir le monde entier autour d’une (ou plusieurs) idées de ce type. Par exemple nettoyer la planète. J’ai vu des gens, sur Paris, ramasser des mégots de cigarettes, armés de sacs poubelles. Quelle force nous aurions si nous pouvions multiplier la part du colibri par tous les « colibris » de la planète !

J’aime cette idée aussi parce que ça m’amène à prendre un temps pour le dessin. Je n’ai pas un très haut niveau, et je n’ai pas « le temps » de pratiquer tout ce que je voudrais dans la journée (en fait, j’ai du « temps » mais je l’utilise pour pratiquer plein de choses… Il faudrait donc que j’en supprime mais…). Le dessin est important pour mon corps de métier bien sûr, moins pour le webdesign heureusement (je peux m’en sortir avec des bonshommes en bâton), mais aussi par intérêt personnel. Alors Inktober est l’occasion de jouer avec tout le monde.

Enfin, ce challenge créatif permet de découvrir de nouveaux talents et de nouvelles inspirations. Un thème mais tant de dessins différents ! C’est incroyable de voir à quel point un thème peut être décliné à ce point.

Un exemple pratique : l’année 2018

Voilà la liste officielle, postée par le créateur d’Inktober Jake Parker. Vous pourrez retrouver les dessins de plein de créateurs sur internet, notamment sur les réseaux sociaux grâce au hashtag : #Inktober2018. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à découvrir le site officiel du Inktober. Je vous prépare aussi un article, la semaine prochaine, pour vous montrer quelques créations du Inktober 2018. Vous pourrez aussi voir mes créations en fin de mois.

Je vous montre aussi mes créations de mon Inktober 2018.

Est-ce que vous allez faire le Inktober vous aussi ? Montrez-moi vos créations en commentaire !