Thérapeutes, attention à la conception de vos sites web !

Passionnée par l’hypnose depuis pas mal de temps, j’ai eu l’occasion de regarder beaucoup de sites de praticiens en hypnose proposant des séances d’accompagnement. Je me suis aussi intéressée à diverses thérapies brèves, et j’ai pu consulter une grande quantité de sites…

Mais je vois beaucoup trop de sites qui ne fonctionnent pas et qui présentent plusieurs problèmes au niveau de leur construction, de leur ergonomie. C’est d’autant plus dommage que la présence en ligne est très importante pour certains de ces métiers, qui présentent une concurrence très forte.

Faire son site soi-même pour amortir les coûts

Avec l’arrivée des systèmes de création et de gestion de contenus comme WordPress, plus accessible au public, faire son site soi-même est très tentant. Et c’est normal. Quand je vois le tarif d’une formation en hypnose ericksonienne je comprends les tentatives pour économiser de l’argent. Mais il faut aussi prendre en compte l’utilité du site : communiquer, montrer son expertise, trouver des clients. Comment communiquer sur un site quand l’information est difficile à obtenir, noyée dans beaucoup trop de textes, et placée à des endroits peu logiques ?

Faire un site, son site, ne s’improvise pas. Je sais que je suis mal placée pour en parler parce que forcément, je propose mes services pour la conception de vos sites web. Mais je suis aussi bien placée pour dire qu’un site web mal construit, c’est une horreur pour les visiteurs. Je vois beaucoup de sites qui essaient d’être « joli », « beau », mais qui de fait, rendent l’information difficile à trouver. En tant que « visiteuse », je préfère même un site où je trouve l’information que je cherche rapidement et facilement plutôt qu’un site qui utilise plein d’artifices pour être beau (comme des images animées, ou beaucoup trop d’images). Alors quand je réalise des sites web, j’aime faire un site simple, facile d’accès, et avec une esthétique au service de l’information.

L’aide de professionnels webdesigners

Je sais, je suis webdesigner, forcément, je fais de la publicité pour mon domaine… Mais je suis surtout, comme vous tous, utilisatrice d’internet. Que de longues heures perdues sur des sites où je n’arrivais pas à trouver l’information que je voulais, où je n’arrivais pas à trouver le formulaire de contact, où je ne savais pas comment acheter… Je rêve d’un site où quand je cherche ce qu’est la fascia énergétique, je puisse avoir une explication simple directement. Puis si je veux en savoir plus, des onglets qui m’indiquent clairement le contenu de la page. Puis un onglet pour connaître la personne qui propose ces services. Je rêve d’un site que je peux aussi lire sur téléphone et dont l’organisation du texte me permet de cibler précisément ce que je cherche sans me faire mal aux yeux sur une couleur trop vive, ou une organisation du texte trop étrange et illogique.

Thérapeutes et praticiens, je veux connaître vos activités, vos domaines, parce que ça me passionne aussi. Faire l’impasse d’un site correctement organisé peut nuire au développement de votre activité. Combien de sites ai-je abandonné parce que je n’arrivais pas à les lire ? Combien de gens abandonnent ces sites et ne vont pas voir ces praticiens ? Une communication claire, efficace, pour assurer votre présence en ligne, informer les gens sur votre activité, transmettre votre passion, trouver des clients…

Je sais, c’est un tarif conséquent. Je sais, c’est difficile de mobiliser de l’argent quand on commence une activité. Mais, avec l’aide d’un professionnel, que ce soit moi ou quelqu’un d’autre, vous gagnerez beaucoup de temps. Votre site, bien construit, sera votre vitrine. Votre communication, claire, efficace et attirante, développera votre activité. Les visiteurs de votre site pourront en savoir plus sur votre pratique. Et là, vous gagnerez de l’argent. Alors faites appel à quelqu’un pour vous aider. Une fois votre site en route, vous pourrez le prendre en main d’autant plus facilement si c’est un WordPress. Pensez à moi et à vos futurs visiteurs !

État des lieux du digital en avril 2019

Comment se comporte le monde du digital actuellement ? wearesocial et Hootsuite ont mis à jour leur étude pour nous en apprendre plus.

Le digital dans le monde : une augmentation importante

Ces chiffres sont impressionnants et montrent de quelle façon les personnes du monde entier se connectent au world wide web. Et sans surprise, internet est de plus en plus peuplé.

  • Nous sommes maintenant 7,7 milliards sur Terre. Pour le chiffre exact, allez voir ce site qui comptabilise le nombre d’êtres humains en temps réel. Et 4,437 milliards d’entre eux sont maintenant sur internet. Et ce nombre ne cesse d’augmenter, tant les géants du web souhaitent faciliter l’accès à leurs services à tous.
  • Parmi ces 7,7 milliards de personnes sur Terre ayant accès à internet, 5,110 milliards d’entre elles ont seulement un téléphone. Le responsive, technique qui permet de rendre un site adapté sur différentes tailles d’écrans, est donc d’une importance capitale pour toutes ces personnes.
  • Dans ces 7,7 milliards de personnes, il y en a 3,499 milliards qui sont présents sur les réseaux sociaux. Et 3,429 milliards de ces utilisateurs accèdent à leur réseau par un téléphone. Il faut donc penser aussi penser aux usagers d’écrans plus petits, et de manière générale, prévoir un site adapté à plusieurs tailles d’écrans !

Bien évidemment, le nombre d’utilisateurs d’internet ne cesse d’augmenter, ainsi que le nombre d’utilisateurs de téléphones. Le web doit donc se diriger vers un monde 2.0 multi-écrans, pour couvrir plus d’usages.

Nous utilisons beaucoup plus les commandes vocales

Nous sommes plus enclins à utiliser les services vocaux de nos outils. Comme par exemple : faire une recherche en utilisant la voix.
Même si les usages sont différents en fonction de notre utilisation et notre classe d’âge, ce paramètre va être à considérer pour l’internet de demain.

Nos réseaux sociaux privilégiés

L’étude montre aussi que l’usage des réseaux sociaux augmente, ce qui n’est pas surprenant.
Le listing proposé l’est un peu plus. Prenons les trois premiers réseaux sociaux de l’étude :

  1. Facebook arrive en premier avec 2,320 milliards d’utilisateurs ( soit presque la moitié du nombre d’utilisateurs d’internet) ;
  2. Youtube : avec 1,9 milliard d’utilisateurs (là encore, presque la moitié du nombre d’utilisateurs d’internet) ;
  3. Whatsapp, qui comporte 1,6 milliard d’utilisateurs dans le monde

Malgré tous les scandales et les difficultés traversées par Facebook, le réseau social a encore le vent en poupe auprès de presque la moitié des internautes, au grand dam de ses détracteurs et partisans d’un internet plus libre.

Vous pouvez prendre connaissance de la totalité de leur étude sur leur site, via ce lien. Ces chiffres seront à prendre en compte dans votre stratégie de promotion de votre site web et de vos activités en ligne.

Comment ne pas « ne pas voir » les erreurs sur son site web avec Can’t unsee

Comment voir les erreurs sur son site web ?

« Le diable est dans les détails »

Cette citation prend tout son sens pour les sites web. Un petit détail peut tout changer et améliorer l’expérience de l’utilisateur. Et ceci grâce au design du site. Il faut donc voir les erreurs sur son site web, afin de les corriger.

Il y a un jeu, en ligne, qui permet de s’en rendre compte, en plus d’exercer son oeil de designer. Grâce à Can’t Usee, et ses trois niveaux, les petits détails entre une bonne interface et une mauvaise interface seront plus facilement visibles.

Little Big Details [interface utilisateur]

L’interface sur laquelle navigue l’utilisateur

Ouvrir Facebook, ouvrir internet, naviguer sur Google (ou Ecosia, pour planter des arbres en même temps…), consulter ses mails… Ces actions nous semblent anodines, maintenant que nous y sommes habitués. Et c’est pire quand elles fonctionnent, parce que l’humain, en général, porte peu d’attention à ce qui va bien.
Et nous préférons souvent retenir l’expérience négative, quand le site ne marche pas. Vous avez déjà sûrement dû réaliser des actions sur un site où vous ne saviez pas où aller. Et quand il n’y a personne pour nous aider, cela devient un moment de pure joie…

De fait, il y a des spécialistes qui réfléchissent à la meilleure façon de nous guider sur un site web, que ce soit pour que nous puissions trouver l’information dont nous avons besoin, apporter l’information dont les responsables du site ont besoin, acheter un produit etc. Ces professionnels se divisent principalement en deux branches : les spécialistes de l’Interface Utilisateur (UI Designer) et les professionnels de l’Expérience Utilisateur (UX Designer).  Ces personnes sont là pour rendre notre navigation sur internet plus pratique, et même plus fun pour certains sites.

Little Big Details

Ce site web regroupe dans sa partie « Archive », tout un tas de petits détails de design, qui sont là pour nous faciliter la vie sur internet. Et souvent, ce sont ces petits détails sur l’interface, des petits morceaux d’expériences, qui font la différence.

Ce site peut donc être une grande source d’inspiration. Alors, allez y faire un tour, en cliquant sur le lien.